Notre site de défiscalisation immobilière

En 2017, investissez sur des « niches » plus confidentielles !

investissement immobilier 2017

Exit les achats immobiliers traditionnels. En 2017, si vous souhaitez bénéficier de rendements supérieurs, mieux vaut jouer la carte de l’originalité et investir sur  des  « niches » plus confidentielles. Mais lesquelles ?

Aujourd’hui en France, les prix de l’immobilier augmentent tandis que la rentabilité que vous pouvez envisager en achetant en vue de louer a tendance à diminuer. La bonne nouvelle, c’est qu’il existe désormais différentes manières d’investir dans l’immobilier avec, à la clé, une rentabilité annuelle qui peut dépasser les 4%. Il convient de toujours garder à l’esprit la durée de ces investissements ainsi que le niveau de risques encourus puisque certains placements se démarquent.

Acheter des places de parking

Pour quelques milliers d’euros, il est possible d’acheter un emplacement de stationnement en province. A Paris, la donne est différente puisque le prix des places de parking avoisine plutôt les 25 à 30 000 euros et peut aller jusqu’à 50 000 euros suivant la rareté et l’emplacement de celle-ci. La rentabilité envisagée peut atteindre 6 à 10 % avec des charges déductibles. Les loyers perçus sont soumis au régime des revenus fonciers. Lorsque les loyers totaux n’atteignent pas 15 000 euros, vous avez la possibilité d’opter pour le régime micro foncier en appliquant un abattement de 30 %.

Miser sur la location meublée

Par location meublée, il faut comprendre : « logement décent équipé d’un mobilier en nombre et en qualité suffisante pour permettre au locataire d’y dormir, manger et vivre convenablement au regard des exigences de la vie courante ». Ce type de location est défini dans le cadre de la loi Alur . En 2017, louer un appartement meublé peut constituer une option d’investissement attrayante. Le prix des loyers est généralement 15 % plus élevé que dans le cadre d’une location classique et le bail est plus souple. En tant que propriétaire, cela peut dégager un rendement de l’ordre de 4 à 7 % tout en vous permettant de profiter d’une plus grande malléabilité en ce qui concerne la durée du bail. D’un point de vue fiscal, si les loyers perçus durant l’année sont inférieurs à 33 200 euros, vous avez la possibilité d’opter pour le régime micro-BIC afin de bénéficier d’un abattement de 50 % sur les loyers que vous percevez.

investissement immobilier loi malraux

Se lancer dans le crowdfunding immobilier

Dans le détail, il s’agit pour vous de profiter de l’essor des constructions immobilières en investissant quelques centaines d’euros à court terme (3 années en général) que vous prêtez à des promoteurs. Il vous suffit de passer par l’intermédiaire de plateformes spécialisées dont la mission consiste à vous mettre en relation avec des professionnels du secteur. Ces placements vous rapporteront de 7 à 10 % bruts chaque année. Cependant il y a un risque que les promoteurs rencontrent des difficultés au point de mettre un terme à leurs projets immobiliers. C’est pourquoi il est recommandé de miser sur la diversification des projets et verser de petites sommes. Vos gains seront soumis à l’impôt sur le revenu. Quant aux prélèvements sociaux (portés à 15,5 %) ainsi qu’un acompte d’impôt sur le revenu (qui, lui, atteint 24 %), ils seront directement prélevés au moment des versements de vos intérêts.

Malraux : une niche fiscale

La loi Malraux permet d’acheter un bien ancien à rénover, dans un quartier historique, et de bénéficier d’une importante réduction d’impôt pour vos travaux.

Le principe est d’acheter un logement haut de gamme à rénover intégralement, dans un quartier historique, et c’est le fisc qui paie 30% de la facture de travaux ! Il vous reste ensuite à louer le bien, au prix que vous souhaitez. A côté de ces atouts, l’obligation de durée de location est de 9 ans.

Par exemple, travaux compris, vous pouvez vous lancer avec 150.000 euros.
L’époque où les programmes en loi Malraux ont longtemps été réservés aux riches contribuables est révolue. Vous pouvez aujourd’hui vous offrir un charmant deux-pièces, travaux compris, pour 150.000 euros, soit un prix souvent équivalent à celui du neuf, le charme et la qualité en plus. Quel que soit le montant de l’opération, si elle est bien menée, vous serez propriétaire d’un bien de caractère ayant toutes les garanties et les avantages du neuf.  Mieux, si vous achetez dans des villes avec un potentiel touristique vous pouvez aussi passer en meublé après les 9 ans pour préparer un complément de retraite et ré-amortir le bien pour bénéficier d’une fiscalité quasi nulle sur les loyers.

Lire aussi : Bayeux l’investissement immobilier qui a la côte !

Lire aussi : Honfleur, jusqu’à 120 000 Euros de réduction d’impôt (2017) 

Voir nos programmes

Suivez Buildinvest